Monday, July 30, 2007

Ingmar Bergman obligé !


Je suis toujours passé à côté de Bergman, Ingmar. Ou plutôt je l'ai sans cesse evité. Il est un peu l'équivalent de Gustave Flaubert ou de Herman Melville pour la littérature, un des monstre(s) du cinéma. Comme Welles, Ford ou Kurosawa... Ce monstres là, je les connais, mais ce réalisateur suédois, non... J'ai plus cotoyé, l'autre, le cinéaste danois Carl Dreyer que Ingmar Bergman. Sauf "Fanny et Alexandre" et un autre film magnifique "Le magicien" que j'ai découvert à la télévision.
Il y a pas mal de chose sur Internet à son sujet, dont le début d'un de ses films : L'heure du loup (1968), et une autre partie, ici. Deux trucs vraiment sans liens, coupés, écartelés sur deux pages, pas vraiment des bonnes conditions pour visionner un film, mais quelques minutes suffisent pour être bouleversé.
(L'extrait de "Wild at Heart" est apparu lors de mes recherches sur Bergman, c'est avec plaisir que je vous le propose (une scène qui se situe vers la fin (avec la fée...). Un lien existe donc entre Sailor et Lula et Ingmar Bergman...lequel ??)

Tuesday, July 10, 2007

Nicholson est en vacances









































Jack Nicholson est en vacances sur la côte d'azur... Les paparazzi aussi... J'aime bien ces photos, parce qu'il a l'air vraiment de royalement s'en battre les c...

Jamie Lee Curtis : I have a Terrorist's Mind


















Je conseille à tous la lecture (même rapide...) de la newsletter quotidienne du Huffington's Post. Le journal démocrate en ligne, dans lequel de nombreuses personnalités d'Hollywood prennent régulièrement la parole. Ce matin, c'est Jamie Lee Curtis qui nous livre ses impressions sur son récent voyage en Angleterre durant les derniers attentats. Elle était à Londres le 4 Juillet et raconte à grand renfort de citations de Brad Pitt Bird et de Cartoon Network, comment elle a compris qu'elle "avait un esprit terroriste". L'exercice est de haute voltige et plutôt bien écrit. En illustration une photo de Jamie, avec des copines, sur le tournage d'Halloween de John Carpenter en 1978.

Wednesday, July 04, 2007

Soundtrack of my life (1b)

J'aime bien les Fiery Furnaces, pour leur savant mélange des éléments. Mais, chut... Là ils sont en train de régler des trucs, l'ambiance est tendue...